top of page

Coup de gueule!

J’ai envie de pousser un coup de gueule aujourd’hui car je commence à en avoir marre de la chasse aux sorcières contre les naturopathes. Non, les naturopathes ne sont pas des médecins et la grande majorité d’entre eux ne cherchent pas à se substituer à eux.


Est-ce qu’une seule fois la naturopathie a été présentée pour ce qu’elle est réellement : une approche naturelle et majoritairement préventive de la santé qui permet aux personnes de trouver ou retrouver un équilibre de santé, grâce à des pratiques simples et naturelles souvent ancestrales.


Primum non nocere ! Avant tout ne pas nuire !


Certes, certains naturopathes ont peut être perdu de vue ce précepte et font malheureusement beaucoup de tort à la profession. Et je dirais ici que nos autorités ont une responsabilité. Si l’Etat acceptait de reconnaitre la naturopathie comme médecine naturelle (comme c’est le cas dans plusieurs pays européens où ces pratiques naturelles sont loin d’être diabolisées), alors nous pourrions gagner un peu de respect et de reconnaissance.


Mon père était médecin et, au-delà du respect que j’avais pour lui, son éthique et sa profession, je n’ai aucunement eu l’impression de le trahir en choisissant la voie de la naturopathie il y a trois ans. Au contraire, j’ai plutôt la conviction d’aller dans la même direction : aider mon prochain à maintenir ou retrouver un équilibre de santé, dans la mesure de mes possibilités et mes connaissances.


Alors je garde ce rêve au fond de moi, qu’un jour médecins et naturopathes pourront allier leurs compétences dans un seul but de bien commun, en laissant chacun de côté leurs égos.


Et je rends hommage à tous les naturopathes qui font chaque jour leur métier avec humilité, humanité et respect.


Publié le 13 septembre 2022

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page