top of page

Le pissenlit

Rendons hommage à la plante qui égaye nos champs depuis déjà quelques semaines : le pissenlit ! On oublie facilement qu’il a des vertus intéressantes et même différentes selon que l’on utilise les racines ou les feuilles. Les racines (récoltées à l’automne) agiront sur le foie en stimulant la production et l’évacuation de la bile, tandis que les feuilles (récoltées au printemps) agiront sur les reins en tant que diurétique. Il peut ainsi facilement accompagner une cure detox de printemps. On lui prête également d’autres qualités, comme la capacité à faire baisser le taux de cholestérol du sang, d’agir préventivement sur la formation de plaques d’athérome ou de petites calculs rénaux liés à un terrain acide. En tisane pour les feuilles, en décoction pour les racines, en extrait fluide ou sec, en EPS, teinture mère,… ou bien en salade de jeunes pousses au printemps (riche en vitamine C et manganèse), il existe maintes manières de le consommer ! Elle peut parfois provoquer des allergies de contact, mais reste majoritairement bien tolérée. Les femmes enceintes et allaitantes s’abstiendront cependant de la consommer.



Publié le 11 avril 2021

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page