top of page

Le sport

On parle souvent du sport comme d’une activité essentielle pour rester dans une bonne dynamique à tout âge. Il est cependant important de garder quelques points en tête avant de se lancer dans l’un des défis sportifs qui fleurissent généralement au printemps. En font parties le fait de se fixer des objectifs réalisables en fonction de ses capacités, et de porter une attention particulière à son alimentation, surtout en cas d’activité très demandante (marathon, trail, ultra trail….)


Les règles de base ?

-Une alimentation riche en glucides les jours qui précèdent l’effort et après (céréales demi-complètes ou complètes, légumineuses) + matières grasses (huile d’olive, huile de colza, huile de lin, oléagineux) + protéines animales (sans excès : œuf, poisson, viande blanche) ou végétales (oléagineux, spiruline). On veut s’assurer d’avoir un stock de glycogène suffisant au moment de l’effort. Le dernier repas doit être 3 heures avant.

-Consommer des aliments de qualité, des fruits et légumes, riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments (catalyseurs de nombreuses fonctions physiologiques). Limiter toutefois les fibres les dernières 24h pour ne pas surcharger les intestins.


-S’assurer de dormir suffisamment pour garantir une bonne énergie pendant l’effort et une meilleure récupération après.


-L’eau est indispensable (constitution du stock de glycogène, apport et circulation d’énergie entre les cellules, compensation des perte hydriques pendant l’effort). On évitera cependant de boire avant l’activité sportive, et de favoriser les petites quantités pendant l’effort, éventuellement une eau enrichie si l’effort se prolonge (ex : plasma de quinton associé à un jus frais dilué).


-Après l’effort : aliments riches en glucides, potassium, protéines (amandes, noix, banane, fruits secs) + apport hydrique suffisant.


Il ne reste plus qu’à vous lancer ! 😉




Publié le 11 mai 2022

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page