top of page

Les oeufs

Les œufs ont souvent mauvaise presse, surtout en raison de leur teneur en cholestérol. Pourtant, en les diabolisant, on oublie à quel point ils sont bénéfiques pour notre organisme et peu caloriques. A condition de respecter certaines règles pour une meilleure assimilation par les cellules : s’assurer d’avoir un blanc parfaitement cuit et un jaune encore coulant (cuisson cocotte, poché, à la coque), et privilégier une consommation en début de journée pour que le corps synthétise moins de cholestérol.


Outre leurs apports en protéines de bonnes valeurs biologiques (indispensables à la construction de nos muscles, tissus et organes), les œufs sont sources de :

- vitamine A : rétinol bon pour l’adaptation de la vue à l’obscurité, ainsi que deux anti-oxydants issus des caroténoïdes (lutéine et zeaxanthine) reconnus notamment pour aider à prévenir les maladies liées au vieillissement des yeux

- vitamine D, impliquée dans le métabolisme du calcium mais jouant aussi un rôle immunitaire

- vitamine E antioxydante, impliquée dans la fertilité

- vitamines du groupe B : B2, B5, B6, B8, B12

- minéraux et oligo-éléments tels que le fer, phosphore, zinc, sélénium (fondamental dans l’action de la vitamine E)


L’œuf contient également de la choline, indispensable à la mémoire et au développement et fonctionnement du cerveau.


Il est ainsi plus facile de comprendre pourquoi l’œuf constitue LA protéine de référence pour les nutritionnistes !


Bien sûr, inutile de préciser que la qualité de l’alimentation des poules se répercute sur la qualité des œufs (poules élevées en plein air, si possible nourries aux graines de lin pour un meilleur apport en Omega 3).


Pour rappel, les œufs sont marqués de 0 à 3 :

0 : Œufs bio

1 : Poules élevées en plein air

2 : Poules élevées au sol ou en volière dans un bâtiment fermé

3 : Poules élevées en cage



Publié le 19 avril 2021

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page